retour

Définir le festival

Répertorié comme l'un des rares festivals de théâtre en ex Poitou-Charentes, sa tête d'affiche est néanmoins souvent un spectacle de cirque contemporain sous chapiteau.

Chaque année, les spectateurs de tous âges, toutes conditions et de toute la région (voir +), s'y précipitent pour une découverte de cet art circassien en constant renouvellement et constante invention, mais aussi du meilleur du spectacle vivant (théâtre, chanson, musique, arts de la rue et jeune public), loin du showbiz.

Les plus grands, tels Johan Le Guillerm habitué des capitales et de La Villette à Paris, acceptent de planter leur chapiteau sur la place du village. Non seulement ils acceptent, mais aujourd'hui le demandent. En effet, la notoriété de Brioux circule dans le milieu artistique français et au-delà, depuis l'accueil des clowns du Licedeï Théâtre de St Pétersbourg (avant le théâtre de l'Odéon à Paris et ½ page à la Une du Monde), de « Armons-nous et veillons en pensée », un spectacle créé à Brioux avant d'être joué au Théâtre National de Chaillot à Paris.

De nombreuses compagnies de théâtre demandent à créer leur spectacle à Brioux.

Pourquoi ?

Parce qu'elles sont accueillies par de vrais militants, amateurs éclairés et passionnés et des techniciens professionnels, et par un public nombreux, chaleureux et sincère.

Ici la magie opère, la population, les bénévoles, les artistes et les spectateurs partagent, rencontrent, échangent, interagissent pour faire de cette semaine une grande fête autour du spectacle vivant.

Le festival de Brioux = Exigence de qualité artistique + Convivialité.